Municipalité de Pontiac

Découvrez Pontiac!
 
La Municipalité de Pontiac est située dans la MRC des Collines-de-l’Outaouais. Adjacente au secteur d’Aylmer de la ville de Gatineau, le vaste territoire de 446,87 kilomètres carrés de Pontiac est borné au sud par la rivière des Outaouais qui trace la frontière avec l’Ontario.
 
La Municipalité compte une équipe de plus de 50 employé.es et détient une population de plus de 5 900 personnes. Pontiac offre un milieu de vie unique à ses citoyens et aux nombreux villégiateurs qui fréquentent les abords de la rivière des Outaouais et le Parc de la Gatineau. Ses résidents apprécient vivre la ruralité dans toute sa splendeur, tout en bénéficiant des avantages liés à la proximité des centres urbains.
 
Joignez-vous à notre équipe dynamique dès maintenant!
 
 

Partagez cette page avec vos amis:


Plus de détails sur l'employeur

Sections qui pourraient vous intéresser :


À propos de la Municipalité de Pontiac
 
À propos
 
Bercée entre les rivières des Outaouais et Quyon et les collines du parc de la Gatineau, la Municipalité de Pontiac est un territoire unique qui se mérite une attention particulière ainsi qu’une visite certaine. 
 
Histoire
 
Située sur la rive nord de la rivière des Outaouais, le territoire de la Municipalité de Pontiac s’étend des limites ouest de la grande Ville de Gatineau (secteur Aylmer) jusqu’aux frontières est de la Municipalité de Bristol. Elle possède une superficie de 448,31 km² et compte 5 986 habitants selon le décret de population des municipalités du Québec de 2021.
 
La Municipalité de Pontiac créée en 1975 par la fusion des cantons d’Onslow et d’Eardley qui comprennent les villages de Eardley (1855) Quyon (1875), Onslow-Sud (1876) et Onslow-Nord (1878). Ces cantons abritent également des hameaux (non incorporés), soit Breckenridge, Heyworth, Beechgrove, Mohr Corners, Onslow Corners, Wyman (anciennement Billerica) et Steele. Le nom de Pontiac tirerait son origine du Comté de Pontiac (désigné en 1853) ou encore d’un des premiers centres d’activités économiques et de peuplement qui s’est développé au XIXe siècle, le Pontiac Village (parfois appelé Pontiacville), situé à l’extrémité ouest du canton d’Onslow.
 
Toutefois, l’occupation humaine du territoire est beaucoup plus ancienne que la création des cantons, villages et hameaux. Elle remonte à plusieurs milliers d’années.
 
L’espace qui correspond aujourd’hui à la Municipalité de Pontiac fait partie du territoire historique des Anishinabegs (les Algonquins) qui s’étendait tout le long de la rivière des Outaouais jusqu’à la hauteur de Deep River. Des fouilles archéologiques réalisées notamment à l’Îsle-aux-Allumettes, ainsi que dans le secteur de Quyon, de Luskville et à la hauteur de Fitzroy Harbour suggèrent une occupation autochtone du territoire qui remonterait à 6 000 ans.
 
Identifiant jadis une division de recensement et un comté électoral en 1853, une circonscription électorale, une MRC, une région et une municipalité, Pontiac demeure l’un des rares patronymes amérindiens, avec Donnacona et Batiscan, à coiffer une entité administrative au Québec. En effet, ce territoire de la MRC des Collines-de-l’Outaouais, parsemé de plans d’eau nombreux et situé à proximité du parc de la Gatineau, porte le nom d’un célèbre chef de la tribu des Outaouais (entre 1712 et 1725-1769), Pontiac, orthographié Pondiak ou Pondiag par les francophones et Pontiack, Ponteak et Pontiague par les anglophones.

Adresse

2024, route 148
Pontiac, Québec  J0X 2G0 CA

Contact